Back to series

Esaïe 7 1-7

 A l’époque d'Achaz, fils de Jotham, lui-même fils d'Ozias qui était roi de Juda, Retsin, le roi de Syrie, monta avec Pékach, le fils de Remalia, le roi d'Israël, contre Jérusalem pour l'attaquer, mais sans parvenir à s’en emparer. On annonça aux membres de la dynastie de David: «Les Syriens ont pris position sur le territoire d’Ephraïm.» Achaz et son peuple en furent tout secoués, comme les arbres de la forêt lorsqu’ils sont secoués par le vent.

Alors l'Eternel dit à Esaïe: «Sors donc à la rencontre d'Achaz avec ton fils Shear-Jashub, au bout de l'aqueduc du réservoir supérieur, sur la route du champ du teinturier. Tu lui diras:

‘Sois tranquille, n’aie pas peur

et que ton cœur ne se trouble pas

devant ces deux bouts de bois fumants,

devant la colère de Retsin et de la Syrie ainsi que du fils de Remalia!

Ne sois pas troublé parce que la Syrie a décidé de te faire du mal,

parce qu'Ephraïm et le fils de Remalia disent:

Montons contre Juda, semons-y la panique,

frayons-nous un passage

et proclamons-y roi le fils de Tabeel.’

»Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel:

Cela ne se produira pas, cela n'aura pas lieu.

Esaïe 8.23 - 9.6

23 Toutefois, les ténèbres ne régneront pas toujours

sur la terre où il y a maintenant des angoisses:

si les temps passés ont couvert de mépris

*le territoire de Zabulon et de Nephthali,

les temps à venir couvriront de gloire

la région voisine de la mer, la région située de l’autre côté du Jourdain,

la Galilée à la population étrangère.

Le peuple qui marchait dans les ténèbres

a vu une grande lumière,

sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre de la mort

une lumière a brillé.[a]

Tu rends la nation nombreuse,

tu augmentes sa joie;

elle se réjouit devant toi comme on le fait lors de la moisson,

comme on jubile au partage du butin.

En effet, le fardeau qui pesait sur elle,

le gourdin qui frappait son dos,

le bâton de celui qui l'opprimait,

tu les brises comme tu l’as fait lors de la victoire sur Madian.

Oui, toute chaussure portée dans la bataille

et tout habit roulé dans le sang

seront livrés aux flammes

pour être réduits en cendres.

En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné,

et la souveraineté reposera sur son épaule;

on l'appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant,

Père éternel, Prince de la paix.

Etendre la souveraineté,

donner une paix sans fin au trône de David et à son royaume,

l'affermir et le soutenir par le droit et par la justice,

dès maintenant et pour toujours:

voilà ce que fera le zèle de l'Eternel, le maître de l’univers.